L’échauffement

Par Nicolas Etienne / Eness Hicette
Qu’est ce que l’échauffement avant effort ?

L’échauffement est un passage obligatoire avant de s’adonner à une séance de sport. Elle permet de faire monter la température du corps et de préparer les muscles à l’effort. L’échauffement est obligatoire pour toute personne voulant faire du sport. Il faut le dissocier des étirements, favorables et la récupération après effort.

Pourquoi s’échauffer avant un effort physique ?

L’échauffement permet d’obtenir un état optimal de préparation psycho-physiologique et diminue ainsi le risque de blessure.

Du point de vue physique, les muscles et les tendons ont un rendement maximum à la température de 39°. L’augmentation de la température amène une baisse de la viscosité des muscles, une augmentation de l’élasticité des tendons, une augmentation de 80% de la souplesse musculaire, une augmentation du débit d’oxygène sanguin et un temps de réaction plus rapide.

Du point de vue psychologique, le système nerveux à un rendement maximum autour de 38/39°. Ce système regroupe l’ensemble des circuits de commande du corps, de contrôle et de coordination des actions corporelles. Une augmentation de 2° de la température centrale entraîne une accélération de la vitesse de contraction des muscles de 20%.

=> L’échauffement vise à préparer l’organisme à un effort. Il va préparer les tendons, les muscles et les articulations à produire un effort. La résistance mécanique des muscles va diminuer et ils deviendront plus souples grâce à l’augmentation de la température corporelle.

Les grands principes d’un échauffement réussi

Voici les trois étapes à ne pas manquer pendant l’échauffement !

  • Étape 1 : L’échauffement Articulaire. On commence toujours par un échauffement articulaire pour « huiler » les articulations.
  • Étape 2 : L’échauffement cardio-vasculaire (trottiner)
  • Étape 3 : L’échauffement musculaire.

 

N’oubliez pas le principe de progressivité. A froid, il est nécessaire de commencer très doucement. C’est ce qu’on appelle “le réveil musculaire”. Par exemple, pour l’échauffement cardio-vasculaire, vous pouvez commencer par trottiner très lentement en discutant avec vos amis pendant quelques tours de piste avant d’accélérer la cadence pour augmenter la fréquence cardiaque et respiratoire.

une séance type d’échauffement :

Like this article?

Partager sur facebook
Share on Facebook
Partager sur twitter
Share on Twitter
Partager sur linkedin
Share on Linkdin
Partager sur pinterest
Share on Pinterest